Club Bonsaï de Lévis St Nom Index du Forum
Club Bonsaï de Lévis St Nom Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Club Bonsaï de Lévis St Nom Index du Forum -> FORUM BONSAI -> Expos - Stages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GP
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2009
Messages: 3 141
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Oct 2012 - 22:03    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Un peu de culture ne peut faire de mal et je me dois de vous inviter à vous rendre à ces expo et en particulier celle consacrée à Hiroshige qui est pour moi une source d'inspiration et d'émerveillement permanente.
La mise en parallèle du travail des deux artistes est en outre extrêmement intéressante.

Un texte de présentation glané sur le net ainsi que le lien vers le site de l'expo

Voyage au Japon avec deux expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh
La pinacothèque de Paris propose un voyage au Japon, à partir du mercredi 03 octobre et jusqu'au 17 mars 2013, grâce à deux expositions simultanées de l'artiste peintre japonais Utagawa Hiroshige (1797-1858) et de Vincent van Gogh (1853-1890), un passionné des estampes japonaises.
"C'est la première fois que Paris consacre une exposition à Hiroshige, le plus grand peintre japonais, considéré comme le Léonard de Vinci du pays du Soleil Levant", a indiqué à l'AFP Marc Restellini, directeur de la pinacothèque de Paris. Pour lui, le Japon a sans doute inspiré les impressionnistes, "surtout Van Gogh".
Les œuvres de Hiroshige, présentées à Paris, ont été prêtées par le musée de Leyde, qui possède une importante collection d'art asiatique. Réalisées à partir de gravures sur bois, les estampes transportent les visiteurs dans un Japon imaginaire et ancestral et invitent à la méditation.
"La mise en parallèle des deux expositions permet de plonger dans le monde dont s'est inspiré Van Gogh", souligne M. Restellini. Un monde qui "repose sur la solidité, la composition, la sérénité, le voyage et la paix intérieure", ce qui "donne une nouvelle lecture de Van Gogh, artiste fragile psychologiquement", ajoute-t-il.
Il relève entre les deux œuvres "des ressemblances iconographiques d'une évidence criante et troublante".
"Van Gogh était fou de Japon et de manière obsessionnelle", il était "fasciné par ce monde qui pour lui était imaginaire", dit encore le directeur de la pinacothèque. "Quand l'artiste, bi-polaire et schizophrène, peignait dans le Midi, il était persuadé d'être au Japon", affirme-t-il.
Il souligne encore que Van Gogh "s'est inspiré de l'art japonais pour ses compositions en arc de cercle que l'on ne retrouve que chez Hiroshige et aucun autre peintre impressionniste".
"Van Gogh, rêve de Japon", la première exposition consacrée uniquement à l'artiste hollandais depuis longtemps à Paris, réunit de nombreux tableaux et principalement des paysages, prêtés par le musée Kröller-Müller d'Otterio (Pays-Bas) qui compte l'une des plus importantes collections de Van Gogh au monde.
Outre une quarantaine d’œuvres du peintre, l'exposition présente de nombreuses lettres destinées notamment à son frère, qui attestent de sa fascination pour le Japon. "On aime la peinture japonaise, on en a subi l'influence, tous les impressionnistes ont ça en commun", écrit-il, estimant que l'équivalent du Japon, en France, c'est "le Midi", et que "l'avenir de l'art nouveau est dans le Midi".
_________________
Voir est plus important que regarder
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Oct 2012 - 22:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
phl78


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 167
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 00:18    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Pendant que quelques uns s'acharnaient à donner une forme potable à un Forsythia en mal d'esthétisme, je suis allé à Paris voir cette expo.


Première chose déjà, ce sont deux expo distinctes, ce que je n'avais pas compris en lisant la présentation qui fait la part belle à la mise en parallèle et les ressemblances entre les oeuvres de Van Gogh et Hiroshige. 


Pour ma part j'ai vraiment apprécié toute l'expo concernant Hiroshige. 
A la fois sur le plan Historique, géographique, pictural, l'expo est très riche. Un très grand nombre d'oeuvre, des explications, même si elle sont redondantes, nous permettent d'entrer dans la culture japonaise du début du 19ème siècle et nous donne un grand nombre de clés pour pouvoir comprendre et entrer facilement dans l'esprit du lieu et de l'époque. On rentre vraiment de manière très détaillée dans l'art de l'estampe japonaise et même si on ne lit pas le japonais, de nombreuses anecdotes concernant les détails de certaines d'entre elles nous permettent de mieux comprendre à la fois l'esprit et le contexte de la réalisation de celles ci. On se rend compte notamment que certaines d'entre elles n'ont pas été réalisées d'après la réalité, sur le terrain mais d'après des gravures faites auparavant pas d'autres artistes. 
Même si ces estampes, pour certaines, ne revêtent donc pas un caractère juste sur le plan géographique, elles n'en perdent pas pour autant leur intérêt graphique.
Il faut s'approcher assez près pour pouvoir apprécier la qualité du trait et la représentation des détails. Si en sortant, vous n'avez pas vu mille façons de représenter les arbres séculaires, notamment la manière de représenter les pins et les arbres qui tombent en cascades dans des paysages montagneux, c'est que vous aviez oublié vos lunettes ou bien que vous vous êtes trop appesanti sur les représentations des geishas.


Par contre l'expo sur Van Gogh est plutôt décevante. Il est vrai que c'est plus près de notre culture et qu'il n'y a peut être pas cet engouement de la découverte.... Même s'il y a une quarantaine de tableau, peu d'oeuvres majeures déjà...juste dans les premières salles. Ensuite, même si on sent au travers de ses écrits (correspondances) qu'il était très attiré pas la culture japonaise (comme tout les impressionnistes de l'époque d'ailleurs), les tentatives de présenter ses oeuvres au travers des oeuvres de Hiroshige sont à mon goût un peu tiré par les cheveux. Je voudrais être méchant que je dirais que se sont des supputations intellectuelles de bobos parisiens. Mais je m'abstiendrais bien de le dire, on me dirait aussitôt que je commence à mon tour à "vieuxconniser".....


Vous l'aurez compris, je ne peux que vous encourager à aller voir l'expo sur Hiroshige et si vous êtes en panne d'inspiration pour votre prochain pin dans le style lettré, prenez avec vous votre carnet de croquis.
_________________
Le paysan prie qu'il pleuve, le voyageur qu'il fasse beau, et les dieux hésitent
Revenir en haut
GP
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2009
Messages: 3 141
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 09:16    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Je n'ai pas encore pris le temps d'y aller et je te remercie Philippe pour ses impressions sur le vif.
_________________
Voir est plus important que regarder
Revenir en haut
Omega


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 975
Localisation: Saint Remy L'honore

MessagePosté le: Mer 14 Nov 2012 - 08:59    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Merci Philippe pour le compte rendu.
Revenir en haut
Dr Mouse


Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2010
Messages: 378
Localisation: Yvelines
Masculin

MessagePosté le: Mer 14 Nov 2012 - 09:10    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Ayant l'intention de m'y rendre, j'ai recherché un peu de doc, et j'ai trouvé cela :

communiqué de presse,

dossier de presse
_________________
En cas de morsure de vipère, sucez vous le genou, ça fait se marrer les écureuils.

Pierre Desproges
Revenir en haut
Saluki


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2010
Messages: 565
Localisation: Blois, 41
Féminin

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2012 - 22:02    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Très bien cette page culturelle
Merci de ces informations...
_________________
Ni le maître sans disciple,
Ni le disciple sans maître
Ne font reculer l'ignorance.
Chieng-Mu
Revenir en haut
GP
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2009
Messages: 3 141
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Sam 17 Nov 2012 - 00:02    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Si vous lisez attentivement le communiqué de presse, vous y verrez cette œuvre d'Hiroshige qui m'a toujours intrigué avec cette arbre et sa drôle de branche.
Il y a un moment de cela, avec Michel Sacal, on s'était interrogé par forum EDG interposé sur la symbolique de cet arbre sans arriver à trouver une réponse satisfaisante mais peut être que cette expo sera l’occasion d'avancer...
En attendant, on peut relire utilement les messages échangés à un époque où l'on cherchait encore à comprendre.

http://www.espritsdegoshin.fr/forum-bonsai/topic.html?id=7040


 

_________________
Voir est plus important que regarder
Revenir en haut
Omega


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 975
Localisation: Saint Remy L'honore

MessagePosté le: Sam 17 Nov 2012 - 09:39    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Intéressante comme approche et comme analyse.
Revenir en haut
phl78


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 167
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Sam 17 Nov 2012 - 11:35    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Sur ce que j'ai ressenti lors de l'expo, c'est que les dessins de Hiroshige s'apparentent davantage à des carnets de voyage qu'à des tableaux comme on en a l'habitude en Occident. 
La première série d'estampes retrace le Tokaïdo, c'est à dire la route qui relie Edo (ancien Tokyo) à Kyoto par la route du Sud. Cette série représente en une quarantaine de dessins des points caractéristiques sur cette route que se faisait en une quinzaine de jours. La seconde série la route du Kisokaïdo, la route du Nord. 
Sur ces estampes il met en valeur des points caractéristiques sur ce chemin; ça peut être une auberge particulière, un pont pour franchir un cours d'eau, un lieu ou on franchit ce cours d'eau à dos de porteurs, une montagne ou une vue particulière du Mont Fuji, un élément de nature particulier.....
Vous l'aurez compris, l'intérêt de l'auteur était surement de choisir des éléments caractéristiques pour montrer les lieux traversés et permettre à celui qui regarde l'oeuvre de retrouver ce lieu précisément. 
C'est pourquoi on peut retrouver sur des dessins des représentations d'arbres très caractéristiques dans leur forme. On sait le respect et le soin apporté à de très vieux arbres par les japonais, ceux ci sont haubanés, certaines branches supportées par des béquilles en bois, un certains nombre de très vieux arbres ou certains ayant des formes très particulières ont même un nom. Si on regarde le détail des estampes nous retrouverons de nombreux détails comme cet arbre particulier.
C'est pourquoi Hiroshige a même pu faire des estampes concernant des lieux où on pense qu'il ne s'est pas rendu. D'après le commissaire de l'expo, on pense que certaines estampes ont été réalisées d'après des estampes d'autres auteurs japonais; il les a donc représentée d'après les éléments caractéristiques du lieu.
Mais comme il est très bien spécifié dans le dossier de presse que nous a mis en ligne Dr Mouse, la manière de composer ces estampes est double, le voyage proposé est à la fois intérieur et extérieur. Il est à la fois comme une photographie de l'époque qui nous transmet des images du chemin et du Japon de l'époque, mais la manière de composer ces oeuvres nous amène à une profondeur qui dépasse la simple représentation.


Est ce que nous ne poursuivons pas à notre tour ce double chemin en regardant cet arbre et en nous interrogeant sur sa symbolique ?
_________________
Le paysan prie qu'il pleuve, le voyageur qu'il fasse beau, et les dieux hésitent
Revenir en haut
Dr Mouse


Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2010
Messages: 378
Localisation: Yvelines
Masculin

MessagePosté le: Sam 17 Nov 2012 - 13:29    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Ayant un petit peu (vraiment petit peu) regardé les différents travaux d'Hiroshige, je partage totalement cette analyse : ce fameux "Moon Pine" -j'ignore son nom en japonais- a été peint au moins deux fois par Hiroshige : la gravure qui est présentée ici correspond à un détail d'une autre gravure célèbre représentant un temple.



Ce temple, et ce pin, étaient tous deux célèbres à EDO, et la caractéristique de la branche du pin est qu'on pouvait y observer, par un léger déplacement de l'observateur, toutes les phases de lune. D'autre part, ce que met en valeur Hiroshige, au travers du pin, c'est l'une des trois tours d'observation du feu, qui permettait d'alerter les autorités du démarrage d'un feu dans la ville, les deux autres étant visibles sur les cotés.

J'y vois personnellement plus la description d'une "scène de vie", lieu marquant de la vie édoïque (ça se dit ?) qu'un symbole ou une recherche mystique.
_________________
En cas de morsure de vipère, sucez vous le genou, ça fait se marrer les écureuils.

Pierre Desproges
Revenir en haut
Dr Mouse


Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2010
Messages: 378
Localisation: Yvelines
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Mar 2013 - 20:45    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Enfin trouvé le temps d'aller visiter ces deux expositions...

Magnifique Hiroshige; ce qui m'a le plus étonné, c'est la taille des estampes, dont la plupart de dépassent pas 40 cm dans la plus grande longueur.
Malgré cette petite taille, un extraordinaire souci du détail, la description de la vie avec dans chacun (ou presque) des tableaux un ou plusieurs personnages dans une attitude de vie courante. Une œuvre de documentariste, si ce terme n'était un peu anachronique.
Beaucoup de ses tableaux font penser à des cartes postales du début du 20éme dans lesquelles des personnages prennent la pose (c'étaient des photos et non des tableaux) dans une rue ou devant un monument.
L'approche, des tableaux est toujours (ou presque) la même : un endroit célèbre de la région d'EDO, peint de manière assez lointaine pour donner du champ et de la profondeur, et un ou plusieurs détails mis en valeur par la précision du trait.

Van Gogh un peu décevant, d'abord par l'absence des tableaux majeurs comme l'a indiqué Philippe, ensuite par la mauvaise présentation des tableaux : Van Gogh demande du recul pour être apprécié, là on voit les tableaux dans des couloirs à l'éclairage approximatif.

L'influence de Hiroshige sur Van Gogh ? A deux ou trois exceptions près (qui sont à l'évidence voulues par Van Gogh) , elle relève du fantasme (ce que Philippe a appelé de manière fort juste "supputations intellectuelles de bobos parisiens". Tout au plus peut-on parler dans quelques cas de citations, ou de rencontres. Ces citations et ces rencontres existent en permanence dans tous les domaines artistiques. Mais faire le parallèle entre les deux paysannes courbées de Van Gogh et deux pélerins, qui ne sont qu'une toute petite, minuscule partie d'une procession, qui n'ont ni la même forme, ni les mêmes vêtements, ou entre des pins en bord de mer d'Hiroshige avec une oliveraie de Van Gogh me paraît totalement incongru. Et ce ne sont que deux exemples parmi au moins deux dizaines.

Enfin, mais cela est clairement annoncé, les styles des deux artistes sont en complète discordance : l’œuvre d'Hiroshige est toute en détail, sereine, pleine de vie, pointilleuse, peinte ou gravée au millimètre. On peut presque lui reprocher de n'y pas ressentir la douleur propre à la création artistique.

Van Gogh peint au couteau des œuvres dont l'importance se trouve dans la flamboyance des couleurs, les contours étant pour lui accessoires.

Hiroshige montre ce que Van Gogh ne fait que suggérer.

Une très utile exposition, une autre un peu plus banale. Deux très grands artistes. La volonté de les faire se rencontrer de cette manière est une thèse qui reste à démontrer.


PS qui n'a rien à voir avec ce qui précède : ayant lu récemment que le père d'Hiroshige ayant eu une charge importante (Wikipédia dit "inspecteur de la brigade du feu") dans la brigade des pompiers d'EDO, charge dont Hiroshige lui-même a "hérité" assez jeune, même s'il ne l'a que peu pratiquée, je me suis convaincu que lorsqu’il nous montre une des trois tours d’observation au travers du "Moon Pine" qui est un peu plus haut dans le post, il s'agit aussi pour lui de rendre un hommage à ce corps si important dans les grandes villes, à cette période où le moindre départ de feu pouvait détruire une ville entière.
_________________
En cas de morsure de vipère, sucez vous le genou, ça fait se marrer les écureuils.

Pierre Desproges
Revenir en haut
GP
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2009
Messages: 3 141
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Mar 2013 - 23:43    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh Répondre en citant

Je remercie Michel et Philippe de nous avoir fait part aussi brillamment de leurs impressions au sujet de cette exposition, ce qui donnera bien entendu des regrets à ceux qui n'ont pu y aller.
_________________
Voir est plus important que regarder
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:17    Sujet du message: Expositions à Paris de Hiroshige et Van Gogh

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Club Bonsaï de Lévis St Nom Index du Forum -> FORUM BONSAI -> Expos - Stages Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by Larme d'Ange and modified by GP
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com