Club Bonsaï de Lévis St Nom Index du Forum
Club Bonsaï de Lévis St Nom Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Noelanders 2013
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Club Bonsaï de Lévis St Nom Index du Forum -> FORUM BONSAI -> Expos - Stages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GP
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2009
Messages: 3 141
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 16:15    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Sans aucun doute et rediriger la cime vers la droite.
_________________
Voir est plus important que regarder
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 16:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Omega


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 975
Localisation: Saint Remy L'honore

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 16:16    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

je pense que le proprio doit le savoir, cette branche doit faire parler
Revenir en haut
marty


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 481
Localisation: Angoulême
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 17:26    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Je ne couperai pas la première branche, c'est la principale, la sachi-eda.
Je raccorcirai un peu la tête afin de l'arrondir.
OK pour le reste.
En plus:
- espace de présentation trop restreint
- présentation à 3 éléments si h<45cm
- une poterie à angles vifs comme celle là serait plus adaptée à un moyogi qu'à un droit formel.

Par contre l'armoire de shohins est EXTRA, il n'y a que de trés belles pièces!
_________________
Qui n'avance pas, recule!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GP
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2009
Messages: 3 141
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 20:13    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Je ne couperai pas non plus la branche tirante, juste la raccourcir un peu car elle me semble trop longue et déséquilibre l'arbre.
La plante d'accompagnement est également trop grosse et pour l'armoire à shohin, je savais.
Quelques esprits chagrins pourraient dire que tous les arbres qui la compose sont des imports mais il n'empêche que c'est beau et en plus, je connais très très peu d'amateurs européens capables de présenter des arbres de cette qualité et travaillés entièrement de leurs mains.
_________________
Voir est plus important que regarder
Revenir en haut
Dr Mouse


Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2010
Messages: 378
Localisation: Yvelines
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 21:02    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Personne ne me demandant mon avis, je vais le donner  Laughing :

Ce qui m'a le plus "choqué" (le mot est un peu fort) dans cette première branche, c'est qu'elle est beaucoup plus ramifiée que les autres, au moins au vu des photos.
Et donc le choix n'est pas de la couper ou pas maintenant , mais de supprimer un peu de ramification, ou bien d'attendre que les autres branches soient arrivées au même stade avant d'exposer cet arbre, qui pour moi a du potentiel, mais pas encore le niveau pour être exposé tel quel.
Voir également le déséquilibre de ramification entre la partie droite et la partie gauche.

Sinon, même remarque que GP : je suis frappé de constater sur les photos de tous les arbres l'importance des arbres d'importation récente (et pas seulement dans les shohins), par rapport aux arbres autochtones. Même Walter a cédé à la tentation, puisqu'il a décidé d'exposer son érable d'acquisition récente (2010), arbre qui a été exposé à la Kokufu 1996, et sur lequel sa "marque" n'apparaît pas encore. Voir également le magnifique fagus crenata de Luis Vallejo, qui a du rentrer dans sa collection personnelle très récemment. Il avait obtenu l'an passé le premier prix avec un arbre arrivé un ou deux ans avant de la collection de Kimura ! (cet arbre est je crois maintenant dans un des 3 musées espagnols du bonsaï dont il est le curateur). Cela n'est nullement une critique de son talent personnel, qui est immense, mais je trouve dommage que le Noelanders prenne le chemin de la défunte Ginkgo et privilégie des arbres importés par rapport aux arbres autochtones, dont quelques uns font bien pale figure à coté; voir en particulier les arbres de Nicolas Aman ou de Christophe Richy, bien beaux et correctement travaillés, qui disparaissent des radars à cause de cette concurrence.

Voilà que je me met à vieuxconniser aussi.... Shocked
_________________
En cas de morsure de vipère, sucez vous le genou, ça fait se marrer les écureuils.

Pierre Desproges
Revenir en haut
Omega


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 975
Localisation: Saint Remy L'honore

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 21:59    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Tu vieuxconnises avec beaucoup de tact, et dis comme ça je suis entièrement d'accor.
Mais ou mettre une limite entre nos arbres et de magnifiques import?
Revenir en haut
Dr Mouse


Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2010
Messages: 378
Localisation: Yvelines
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 22:11    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Omega a écrit:
Tu vieuxconnises avec beaucoup de tact, et dis comme ça je suis entièrement d'accor.
Mais ou mettre une limite entre nos arbres et de magnifiques import?
Pas de limites (parce que ces arbres méritent d'être vus), juste deux expos séparées : une pour les arbres "récemment importés", l'autre pour ceux travaillés depuis plus de 5 ? ans par le présentateur/propriétaire.
_________________
En cas de morsure de vipère, sucez vous le genou, ça fait se marrer les écureuils.

Pierre Desproges
Revenir en haut
marty


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 481
Localisation: Angoulême
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 22:21    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Michel nous dit:  Voilà que je me mets à vieuxconniser aussi.... Shocked

Michel, sauf le grand respect que je te dois, je suis d'accord sur ce mot créé par GP. Clin d'oeil

Car, enfin, qu'est-ce qui est important?

Pour moi ce qui est important c'est de voir des arbres évolués, bien travaillés, sur lesquels on peut voir l'effet d'un mochicomi bien raisonné et bien appliqué, enfin des arbres anciens sur lesquels commencent à se deviner quelques traces de wabi-sabi.

Le drame c'est que tout ça n'apparait que sur des arbres travaillés depuis trente ans et plus.
Et nous, pauvres bonsaïka qui pratiquons depuis vingt ans, sans techniques, sans savoirs faire, (ou si peu) nous n'aurons jamais le plaisir de voir un trés bel arbre sur notre étagère si un jour nous ne cassons pas la tirelire.

Je sais que tout le monde ne peut pas le faire.

Maintenant je vous assure que celui qui achète un trés bel arbre, forcément à un prix trés élevé, s'il ne sait pas l'entretenir correctement il ne pourra pas le présenter trés longtemps et il aura le temps de regretter son grand investissement.
Pour moi quelqu'un qui achète un bel arbre et qui peut l'exposer trois ans aprés, si l'arbre est toujours trés beau c'est que le bonsaïka a des qualités certaines et il mérite bien son arbre.
La seule chose qui me gêne est de voir présenter un bel arbre acheté la semaine avant, sous le nom de l'exposant......

Heureusement qu'il y a des arbres d'importation pour relever le niveau de nos expos.

J'ai oublié quelque chose d'important: lors de grandes expos les règles de présentation devraient être mieux respectées, ça ne coûte pas cher et ca montre du respect au visiteur.....
_________________
Qui n'avance pas, recule!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Omega


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 975
Localisation: Saint Remy L'honore

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 22:44    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Tu as raison Jacques. Entièrement raison.
Mais à voir de belles choses, on dévalorise peut être le travail d'un bonsaika sur un autochtone de moindre qualité...
Peut être faudrait il séparer les imports des autres, même si, comme tu l'indiques, il faudrait un minimum de 3 ans avant d'avoir le droit de l'exposer sous son propre nom
Revenir en haut
Mfly


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 594
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 22:49    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

marty a écrit:
J'ai oublié quelque chose d'important: lors de grandes expos les règles de présentation devraient être mieux respectées, ça ne coûte pas cher et ca montre du respect au visiteur.....


Je ne vous rejoindrai pas tt à fait sur ce point : ça montre du respect aux vieuconniseurs qui accordent de l'importance à ces règles.
Qd on lit la plupart des commentaires fait sur l'expo, les gens (européens) sont plus que satisfaits par ce qu'ils y ont vu ? Souvent d'ailleurs parce qu'il ne regarde pas forcément la beauté intrinsèque de l'arbre ou l'harmonie de la présentation mais plutot une basique comparaison avec ce qu'ils ont sur leurs étagères ... 
(je jeuneconnise pour le coup  Laughing )
Revenir en haut
Dr Mouse


Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2010
Messages: 378
Localisation: Yvelines
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013 - 23:44    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Jacques, je constate que nous sommes entièrement d'accord : je n'ai jamais dit, ni écrit, que je ne voulais pas voir ces arbres. J'ai même écrit le contraire.

Mais pourquoi faire semblant de "sélectionner" des arbres pour le Noelander alors que Luis Vallejo, Walter Pall, Frédéric Chenal, Tony Tickle (qui a présenté une horreur de prunus, sur un bâton enrobé de barbelé au nom de je ne sais quelle oeuvre humanitaire), et d'autres, peuvent se présenter avec un ou plusieurs arbres de leur choix, avec, pour certains des objectifs commerciaux à peine dissimulés ?

J'ai seulement proposé de faire deux expositions : l'une avec des arbres importés récemment et d'autres avec des arbres "européens".

Et puis d'ailleurs pourquoi dans le bonsaï expose t-on des arbres achetés récemment sous le nom d'un propriétaire éphémère ? En peinture, on expose une œuvre, avec le nom de celui qui l'a faite, et non sous celui du propriétaire. Lorsqu'on passe du Mozart à la radio, on dit Mozart, puis l’interprète, pas le nom du propriétaire du CD. Et lorsque l'on mange dans un restaurant trois étoiles, c'est le chef qu'on honore, et non le propriétaire du restaurant qui est  parfois un obscur fond de pension américain...

A moins qu'une exposition de bonsaï s'apparente à un petit jeu auquel tous les petits garçons ont joué en cour de récréation, et auquel jouent les milliardaires propriétaires de gros yachts ?

C'est une discussion que nous avions déjà eue avec Michel Sacal il y a quelques années après le résultat d'une Ginkgo. Le premier prix avait été donné par le regretté Daïzo Iwasaki à un érable Seigen qui devait être en Europe depuis moins de six mois. Mais cet arbre avait été importé par Danny Use, et acheté par un jeune professionnel qu'il fallait à l'époque soutenir. Monsieur Iwasaki était souverain et avait dit que jamais (ce qui était à l'évidence un mensonge éhonté) il n'avait ressenti une telle émotion devant un  arbre.... Mais tout le monde était content : Danny Use, le jeune pro, le public qui était persuadé d'avoir vu un arbre extraordinaire. Pas moi, mais ça tout le monde s'en fiche. Et je pense que ce jour là, le bonsaï européen a encore reculé d'un cran : hors du Japon, point de salut !... Quelle blague.

Depuis, l'arbre a été revendu par le jeune professionnel et a disparu des radars, le jeune pro est retourné (au plan international en tout cas) dans l'anonymat dont il n'aurait jamais du sortir. Je ne donne volontairement pas son nom.
Et quelques arbres n'ont pas été primés, alors qu'ils le méritaient amplement.

Nous avons en Europe des vrais artistes, des essences extraordinaires que pour certaines les japonais nous envient (je pense au sylvestre entre autres).  Et nous nous obstinons à vouloir copier servilement ce que nous ne pouvons pas atteindre même en réve. Il nous manque les 10 ou 20 ans de pratique; ne courrons pas après, nous ne les rattraperons pas avant 10 ou 20 ans.
Cessons de montrer en exemple des fagus crenata, des pins blancs, essences qui ne sont pas adaptées à nos climats. Travaillons des buis, des oliviers, des sylvestres, des mugo, des charmes, des érables, j'en oublie.

Et arrêtons de dire aux débutants qu'ils en ont pour 20 ou 30 ans avant de commencer à entrapercevoir le début du commencement d'une compréhension du bonsaï. Dire à quelqu'un qui a 20 ans qu'il en a pour 20 ans avant d'y comprendre quelque chose est le plus sûr moyen de le dégouter. Lui montrer en exemple un picea jezoensis comme celui qui a été primé cette année, ou le cognassier de Frédéric Chenal (arbres à plusieurs milliers d'euros) alors qu'il a du mal à payer son loyer, c'est le meilleur moyen de l'exclure du monde du bonsaï.

Si on veut étendre le nombre des participants à ce jeu, il faut donner (et montrer) des objectifs raisonnables, atteignables; et non essayer de faire grimper tout le monde sur la lune.
_________________
En cas de morsure de vipère, sucez vous le genou, ça fait se marrer les écureuils.

Pierre Desproges


Dernière édition par Dr Mouse le Mar 22 Jan 2013 - 06:44; édité 1 fois
Revenir en haut
phl78


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 167
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013 - 00:38    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Merci Dr MOUSE, je partage pleinement ton analyse et je n'aurai peut être pas eu la patience ni le tact pour l'exprimer aussi bien.
Mais habitué des expos nationales et internationales depuis plusieurs années c'est vrai que je suis extrèmement lassé de voir que la plupart des arbres sont effectivement des arbres d'importation japonaises. Certes ce sont des arbres superbes mais ça finit par devenir frustrant de voir que ce sont la majorité des arbres présentés et on finit par se dire qu'il faut être importateur professionnel pour avoir la possibilité de présenter des arbres à ce niveau. Je ne suis pas encore complètement blasé, mais si cette tendance se poursuit, on finira par laisser ces messieurs se congratuler entre eux et je ne me déplacerai plus pour ce genre d'expo.

Quelques coups de coeur quand même






Et oui GP je crois qu'on a flashé sur les mêmes ....on se fréquente trop Mr. Green

Une inspiration possible pour le pin d'Oméga

_________________
Le paysan prie qu'il pleuve, le voyageur qu'il fasse beau, et les dieux hésitent
Revenir en haut
marty


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 481
Localisation: Angoulême
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013 - 10:10    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Finalement les gars nous sommes tous d'accord, les jeunes comme les vieux (conniseurs).
Nous l'exprimons différemment, c'est tout.
Chez nous la pratique de cet art remonte à peine à 25-30 ans, au vu du nombre de pratiquants on ne peut pas dire que ce soit entré dans nos moeurs ou devenu traditionnel.
Donc si nous voulons apprendre nous sommes bien obligés d'aller voir chez ceux qui ont de l'avance sur nous.

J'ai visité deux fois le jardin de Mr Iwasaki, une immense collection de pures merveilles.
Cet homme était immensément riche et avait pu s'acheter une collection de pièces rares comme d'autres, chez nous, achètent des tableaux.
Mais je n'ai jamais été dupe, j'ai rapidement compris que tout ça n'était qu'une affaire de "gros fric" et qu'une certaine "mafia" régnait sur le Bonsaï au Japon, ce qui explique bien ce que dit Michel sur le jugement fait par Mr Iwasaki.

 Aprés ça je me demande si je suis complice.
Je le suis sans aucun doute, mais c'est raisonné.
Pour apprendre cet Art: pas d'autre solution que de se payer des cours (fort chers) avec un instructeur japonais.
Aprés ça, mon ancien métier m'aide beaucoup pour être à mon tour instructeur, j'y consacre un peu de mon temps et j'y prends beaucoup de plaisir.
C'est là que le discours de Michel m'interpelle.
Je pensais avoir raison d'être un formateur exigent, trés regardant sur les règles afin de démarrer un arbre avec quelques chances de le voir devenir présentable dans 20 ou 30 ans.
Là les jeunes décrochent, sont découragés et démissionnent. En plus c'est vrai, deux de mes classes ont fermé au bout de deux ans, deux tiennent le coup aprés 4 ans.
N'est-ce pas plutôt un problème de société où peu de gens acceptent l'adversité, la bagarre?
L'autre problème c'est le fric.
Une fois payées la voiture et les vacances il ne reste pas grand chose pour le Bonsaï, ça c'est un choix personnel. Je fais des poteries depuis 20 ans pour me donner un peu d'argent de poche, d'autres font des tablettes, d'autres ......
En tout cas aujourd'hui je suis ravi d'avoir découvert le Bonsaï il y a 25 ans, j'attends le printemps avec une grande impatience, ma retraite est illuminée par cette activité et je communique avec vous, mes amis.
_________________
Qui n'avance pas, recule!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
loïc


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 320
Localisation: louviers
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013 - 10:36    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Dr Mouse a écrit:
Et arrêtons de dire aux débutants qu'ils en ont pour 20 ou 30 ans avant de commencer à entrapercevoir le début du commencement d'une compréhension du bonsaï. Dire à quelqu'un qui a 20 ans qu'il en a pour 20 ans avant d'y comprendre quelque chose est le plus sûr moyen de le dégouter. Lui montrer en exemple un picea jezoensis comme celui qui a été primé cette année, ou le cognassier de Frédéric Chenal (arbres à plusieurs milliers d'euros) alors qu'il a du mal à payer son loyer, c'est le meilleur moyen de l'exclure du monde du bonsaï.

Si on veut étendre le nombre des participants à ce jeu, il faut donner (et montrer) des objectifs raisonnables, atteignables; et non essayer de faire grimper tout le monde sur la lune.


  Okay  

Dire à quelqu'un qui a 20 ans qu'il en a pour 20 ans avant d'y comprendre quelque chose est le plus sûr moyen de le dégouter.

et si le gars à 50 ans Rolling Eyes  il a peu de chance de voir son arbre fini Sad
Revenir en haut
phl78


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 167
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013 - 18:03    Sujet du message: Noelanders 2013 Répondre en citant

Sur le temps à consacrer pour avoir un arbre présentable, tout est une question de contexte ou de vision des choses.

Sur une expo internationale, il est sûr qu'il est difficile de présenter un arbre non mature (quoique.... on en en a vu.....et on en voit encore...) et seul le temps et l'entretien correct peut permettre de lui donner la patine vénérable que l'on attend dans ce genre d'exposition.
Mais pour compléter mon propos sur les expos de ce niveau, j'apprécie beaucoup les arbres d'un certain nombre d'artistes anglais qui ont su nous présenter (de mémoire) ces dernières années des pins (souvent d'Ecosse), des érables et des aubépines de toute beauté. Certes des yamadori mais ça change des arbres d'importation à gros budget.

D'autre part, pas mal de présentations sur des expos régionales sont tout aussi intéressantes à voir. Par leur sensibilité, l'originalité, la qualité de la présentation, ou la qualité de l'évocation suscitée chez le spectateur, de nombreuses présentations on su attirer mon attention alors que les arbres pouvait être encore très jeunes. Je pense que je rejoindrai Jacques sur au moins ce point : la qualité et la rigueur apportée dans la présentation peut permettre d'apprécier des arbres mêmes relativement jeunes.

Je pense que Jacques ou Dr Mouse se souviennent probablement des présentations de Isamu Murata qui avaient été publiées dans la revue France Bonsaï il y a quelques années. Il était capable de réaliser des présentations avec des arbres relativement jeunes d'une grande élégance et d'une grande sensibilité.
C'est pourquoi je regrette un peu cette tendance actuelle à privilégier les gros yamadori et ces arbres d'importation. Comme pour toute activité artistique, la technique doit être au service de l'évocation d'une certain sensibilité.
_________________
Le paysan prie qu'il pleuve, le voyageur qu'il fasse beau, et les dieux hésitent
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:29    Sujet du message: Noelanders 2013

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Club Bonsaï de Lévis St Nom Index du Forum -> FORUM BONSAI -> Expos - Stages Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by Larme d'Ange and modified by GP
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com